L'Observatoire de Paris Unité de Formation et EnseignementFormation des Enseignants en Astronomie, Informatique et Multimédia
En fran¨ais In english

Sommaire    Aide
Astronomie & astrophysique
 
 
Informatique
 
 
Actualités
 
 
Inscriptions
 
 
Contacts
 
 
 
 
Stages  Ressources  Parrainages  IUFM  Campus Numérique 
Cours | Travaux pratiques | Liens | TIPE ]

Panorama de la population astéroïdale


Pourquoi étudier les astéroïdes

Le premier jour de l'année 1801, Giuseppe Piazzi découvrit un objet qu'il pensa d'abord être une comète. Mais après que son orbite fût mieux déterminée, il apparut évident que ce n'était pas une comète mais plus vraisemblablement une petite planète. Piazzi l'appela Cérès, en l'honneur du dieu sicilien de l'agriculture. Cette découverte marqua le début de l'exploration et la recherche sur la population astéroïdale. Mais qu'est ce qu'un astéroïde? 

"L'astéroïde B612" 
Le Petit Prince de A. de Saint-Exupéry
953 Gaspra
953 Gaspra survolé par la sonde Galileo
le 29 Octobre 1991. (NASA)


Petits objets rocailleux et irrégulier, de taille n'excédant pas quelques centaines de kilomètres de diamètre, les astéroïdes ont souvent été appelés, au milieu du siècle, "les vermines du ciel". Les petites traînées qu'ils laissaient sur les plaques photographiques étaient considérées comme des nuisances. Les astéroïdes occupent principalement la région de transition, entre les planètes telluriques et les planètes géantes, c'est à dire entre 2,1 et 3,3 unités astronomiques (UA) du soleil (1 UA =149 597 870  km est la distance moyenne entre le Soleil et la Terre).
ceinture principale
La ceinture principale d'astéroïdes